Image default
Santé

Saturnisme : définition, cause, symptômes, traitement

Le saturnisme est une pathologie grave et quelquefois mortelle. On parle de saturnisme lorsque du plomb s’accumule dans l’organisme. Le plomb est un métal extrêmement toxique qui est un poison très fort. On le trouve dans les peintures au plomb, notamment la peinture sur les murs des vieilles maisons et de certains jouets. On trouve également ces peintures dans les éléments suivants :

  • fournitures artistiques
  • poussières contaminées
  • produits dérivés de l’essence (qui ne sont plus utilisés aux États-Unis et au Canada)

Le saturnisme se manifeste généralement progressivement, à savoir au bout de plusieurs mois ou années. Le saturnisme peut provoquer une déficience mentale et physique sévère. Les jeunes enfants sont les plus vulnérables au saturnisme.

Les enfants peuvent faire entrer du plomb dans leur organisme en mettant des objets contenant du plomb dans leur bouche ou en touchant du plomb et ensuite en portant leurs doigts à la bouche. Le plomb est plus dangeureux chez les enfants car leur cerveau et leur système nerveux sont en cours de développement.

Pour traiter le saturnisme sévère, il faut avoir recours au traitement par chélation et à l’EDTA. Cependant, les dommages causés par le saturnisme sont irréversibles.

Causes

Le saturnisme survient lorsque l’on ingère du plomb ou lorsque l’on inspire de la poussière contenant du plomb. Vous ne pouvez pas sentir le plomb : il n’a ni odeur, ni goût. Il n’est pas visible à l’œil nu.

Le plomb était souvent utilisé dans la peinture de bâtiments et dans l’essence aux États-Unis. Ces produits ne sont plus fabriqués avec du plomb aujourd’hui. Cependant, le plomb est toujours présent partout, en particulier dans les maisons anciennes.

Sources courantes de plomb :

  • peinture de bâtiment datant d’avant 1978
  • jouets et articles de mobilier peints avant 1976
  • jouets fabriqués et peints en dehors des États-Unis
  • balles d’armes, poids pour rideaux et poids pour la pêche en plomb
  • tuyaux et robinets d’éviers, qui peuvent contenir de l’eau potable contaminée
  • sol pollué par des gaz d’échappement ou par un décapage de peinture de bâtiment
  • nécessaires de peinture et fournitures artistiques
  • bijoux, poterie et figurines en plomb
  • autres types d’objets artistiques
  • batteries d’accumulateurs
  • eye-liner à base de khôl ou de kajal (surtout utilisé dans d’autres pays)
  • Certains médicaments traditionnels ethniques

Risques

Les enfants sont plus susceptibles d’être victime de saturnisme, en particulier s’ils vivent dans de vieilles maisons avec des écailles de peinture, car ils mettent souvent les objets qu’ils trouvent à la bouche, ainsi que leurs doigts.

Les habitants des pays en développement courent également un risque plus élevé, car il n’existe pas de règles strictes en matière de sécurité relatives au plomb. Si vous adoptez un enfant dans un pays en développement, il vous faudra vérifier son taux de plomb dans le sang.

Symptômes

Les symptômes du saturnisme sont variés. Ils peuvent affecter de nombreuses parties du corps. La plupart du temps, le saturnisme se développe progressivement. Il survient à la suite d’expositions répétées à de petites quantités de plomb.

Il est rare d’être contaminé par le plomb après une seule exposition ou ingestion.

Signes indicateurs d’un trouble après des expositions répétées au plomb :

  • douleurs abdominales
  • crampes abdominales
  • comportement agressif
  • constipation
  • troubles du sommeil
  • maux de tête
  • irritabilité
  • perte des habiletés motrices chez les enfants
  • perte d’appétit
  • fatigue
  • tension artérielle élevée
  • engourdissement ou picotement des extrémités
  • perte de mémoire
  • anémie
  • dysfonctionnement rénal

Comme le cerveau de l’enfant est en cours de développement, le plomb peut entraîner des déficiences mentales. Signes de déficiences mentales :

  • problèmes de comportement
  • faible QI
  • mauvaises notes à l’école
  • problèmes d’ouïe
  • difficultés dans l’apprentissage (à court terme et à long terme)
  • retards de croissance

Une dose de plomb élevée peut entraîner un problème à traiter en urgence, notamment :

  • douleurs et crampes abdominales sévères
  • vomissements
  • faiblesse musculaire
  • trébuchement pendant la marche
  • crises
  • coma
  • encéphalopathie, qui se manifeste sous forme de confusion, de coma et de crises

Si une personne présente des symptômes sévères d’exposition au plomb, appelez les urgences. Préparez les informations suivantes pour pouvoir répondre aux questions de la personne qui prendra votre appel aux urgences :

  • l’âge de la personne
  • son poids
  • la cause de l’empoisonnement
  • la quantité de plomb avalée
  • l’heure de l’empoisonnement

Dans les situations ne présentant pas d’urgence, appelez le centre antipoisons pour discuter des symptômes. Vous pourrez parler avec un expert.

Diagnostic

On diagnostique le saturnisme par une prise de sang. L’examen est réalisé sur la base d’un échantillon de sang standard.

Il est fréquent de trouver du plomb dans l’environnement. Si le plomb est présent en faible quantité, il ne présente pas de danger particulier. Cependant, même en faible quantité, s’il est présent chez des enfants, il ne faut pas l’ignorer. Le taux de plomb normal varie en fonction de l’âge. La quantité de plomb dans le sang s’exprime en microgrammes par décilitre (µg/dl).

Pour les adultes, un tauxnormal doit être inférieur à 20 µg/dl. Si le résultat est légèrement supérieur, il n’est pas nécessaire de s’inquiéter. Il est cependant recommandé de traiter si un adulte présente des symptômes de saturnisme ou si le taux de plomb dans le sang est supérieur à 60 µg/dl.

Pour les enfants, un taux normal doit être inférieur à 10 µg/dl. Tout résultat supérieur à la normale doit être surveillé de près. La source de plomb doit être immédiatement éliminée. Si le résultat est supérieur à 45 µg/dl, il est toujours nécessaire de traiter. Tout résultat compris entre 10 et 25 µg/dl a été associé à des déficiences neurocomportementales chez les enfants. Tout taux compris entre 25 et 50 µg/dl a été associé à des maux de tête, une certaine irritabilité et des troubles nerveux précoces. Tout taux compris entre 50 et 70 µg/dl a été associé à un empoisonnement modéré, et tout taux compris entre 70 et 100 µg/dl a été associé à un empoisonnement sévère.

Des tests supplémentaires pourraient inclure des analyses de sang visant à contrôler le nombre de cellules contenant du fer dans le sang, une radiographie et/ou éventuellement une biopsie de la moelle osseuse.

Traitement

La première chose à faire est de localiser la source de plomb et de l’éliminer. Tenez les enfants hors de portée de la source. S’il n’est pas possible de l’éliminer, il faut l’isoler. Contactez les services de santé publique de votre localité pour toutes informations supplémentaires concernant les procédures d’élimination du plomb. Cela pourra également vous aider à réduire votre risque d’exposition au plomb.

Dans des cas plus sévères, une procédure appelée traitement par chélation peut être utilisée. Ce traitement adhère au plomb accumulé. Le plomb est ensuite éliminé dans l’urine. Du charbon activé peut être utilisé pour adhérer au plomb dans le tube digestif ; des substances qui encouragent l’élimination du plomb par les excréments (cathartiques) peuvent aussi être utilisées. Une substance chimique appelée EDTA peut également être utilisée, mais il peut être difficile d’inverser les effets de l’exposition chronique au plomb.

Prévention

Des mesures simples peuvent vous aider à prévenir le saturnisme. Conseils :

  • Évitez ou jetez les jouets peints et les boîtes de conserve provenant de pays étrangers.
  • Éliminez la poussière de votre maison.
  • Utilisez uniquement de l’eau froide pour préparer vos aliments et vos boissons.
  • Veillez à ce que tout le monde se lave les mains avant de manger.
  • Demandez des analyses de l’eau que vous buvez afin de vérifier qu’elle ne contient pas de plomb ; si le taux de plomb dans l’eau est élevé, utilisez un dispositif de filtrage. Vous pouvez aussi boire de l’eau minérale.
  • Nettoyez vos robinets et vos grilles d’aération régulièrement.
  • Nettoyez les jouets et les biberons de vos enfants régulièrement.
  • Apprenez à vos enfants à se laver les mains après avoir joué.
  • Vérifiez que tout entrepreneur faisant des travaux chez vous est agréé en matière de contrôle du plomb.
  • Utilisez de la peinture sans plomb pour vos intérieurs.
  • Faites passer des tests à vos enfants pour vérifier leur taux de plomb dans le sang.
  • Évitez les zones dans lesquelles de la peinture à base de plomb pourrait avoir été utilisée.

Si vous avez de quelconques questions concernant l’élimination du plomb en toute sécurité, les ressources suivantes pourraient vous aider :

  • Housing and Urban Development (HUD) : 1-(800) RID-LEAD
  • National Information Center : 1-(800) LEAD-FYI
  • National Lead Information Center : 1-(800) 424-5323

Pronostic

Les adultes ayant été exposés de manière modérée récupèrent généralement sans complication.

Chez les enfants, cela peut prendre du temps. Même une exposition faible peut entraîner une déficience mentale permanente.

Autres articles

Saignement dans la colonne vertébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Verrues génitales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Épreuve de la concentration : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La maladie inflammatoire pelvienne (MIP) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insulinome : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection par les chlamydiae : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment faire pour vaincre l’insomnie ?

Tamby

Quelles huiles essentielles contre la mauvaise haleine ?

administrateur

Symptômes de la maladie d’Alzheimer : définition, cause, symptômes, traitement

Irene