Image default
Santé

Dosage de potassium : définition, cause, symptômes, traitement

Le dosage de potassium est utilisé pour mesurer la quantité de potassium dans votre sang. Le potassium aide à éliminer les déchets des cellules et à les remplacer par des nutriments. Cet électrolyte est essentiel au bon fonctionnement des muscles et des nerfs. La moindre augmentation ou diminution du taux de potassium dans votre sang peut entraîner de graves problèmes de santé.

Votre médecin pourra vous prescrire un dosage de potassium dans le cadre d’un contrôle de routine ou s’il soupçonne un déséquilibre électrolytique. Le potassium est un électrolyte. Un électrolye devient un ion lorsqu’il est dans une solution. Les électrolytes sont des substances conductrices et ils sont importants pour que nos cellules et nos organes fonctionnent normalement.

Le dosage est effectué sous forme de prise de sang et ne comporte que peu de risques ou d’effets secondaires. L’échantillon de sang est ensuite envoyé à un laboratoire pour analyse et le médecin s’entretiendra avec vous des résultats.

Utilisation

Un dosage de potassium est souvent réalisé dans le cadre d’une batterie de tests en vue de la détermination du métabolisme (étude de votre sérum par le biais d’une série de tests chimiques). Votre médecin pourra vous prescrire un dosage de potassium pendant un examen physique de routine ou pour un éventail d’autres raisons, notamment :

  • contrôle ou suivi d’un déséquilibre électrolytique
  • surveillance de certains médicaments affectant le taux de potassium, en particulier les diurétiques, les médicaments pour le cœur et les médicaments pour la tension
  • diagnostic de problèmes cardiaques et liés à une tension artérielle élevée
  • diagnostic ou suivi d’une maladie rénale
  • test en vue d’identifier une éventuelle acidose métabolique (lorsque les reins n’éliminent pas suffisamment d’acide du corps ou lorsque le corps produit trop d’acide, comme cela peut se produire chez les personnes ayant du diabète mal contrôlé)
  • diagnostic de l’alcalose (maladie qui se caractérise par le fait que le liquide organique contient trop d’alcalin)
  • recherche de la cause d’une attaque de paralysie

Le dosage de potassium permettra de révéler si votre taux de potassium est normal ou non.

Interventions

En préparation du dosage, votre médecin pourra vous demander d’interrompre la prise de médicaments susceptibles de fausser les résultats. Demandez à votre médecin de vous donner des consignes précises avant le dosage.

Le dosage de potassium est comme une prise de sang. Le médecin nettoiera une partie de votre bras, généralement l’intérieur de votre coude ou le dos de votre main, avec un antiseptique. Il passera ensuite autour de votre bras une bande élastique pour exercer une pression de sorte que vos veines ressortent mieux.

Une aiguille sera ensuite insérée dans votre veine. Il est possible que vous ressentiez une piqûre lors de l’insertion de l’aiguille. Votre sang sera recueilli dans un tube. Le médecin retirera ensuite l’aiguille et la bande élastique, et il vous mettra un pansement pour couvrir la zone d’insertion de l’aiguille. L’examen ne prend généralement que quelques minutes.

Les risques et les effets secondaires du dosage de potassium sont les mêmes que ceux de toute prise de sang de routine. Dans certains cas, votre médecin pourra avoir des difficultés à rentrer l’aiguille dans votre veine. Dans des cas rares, il se peut que vous ayez des saignements, des bleus, une sensation d’étourdissement et éventuellement que vous perdiez connaissance. Dès que vous avez une lésion de la peau, vous courez également un risque léger d’infection.

Résultats

Votre organisme a besoin de potassium pour fonctionner normalement. Le potassium est vital pour le bon fonctionnement de vos cellules nerveuses et musculaires. Un taux de potassium normal est compris entre 3,6 et 5,2 millimoles par litre (mmol/l). Il est important de noter que les résultats peuvent varier d’un laboratoire à l’autre. C’est pourquoi il est conseillé de demander à votre médecin d’interpréter les résultats pour vous.

La quantité de potassium dans votre sang est tellement peu importante que la moindre augmentation ou diminution peut entraîner de graves problèmes.

Faible taux de potassium (hypokaliémie)

Un taux de potassium inférieur à la moyenne peut être dû aux raisons suivantes :

  • quantité insuffisante de potassium dans votre régime alimentaire
  • troubles gastro-intestinaux, diarrhée chronique, vomissements
  • prise de diurétiques
  • prise de certains médicaments (comme des corticostéroïdes, certains antibiotiques, des antifongiques)
  • overdose d’acétaminophène
  • diabète (en particulier après la prise d’insuline)
  • sténose de l’artère rénale (un rétrécissement de l’artère qui alimente les reins en sang)
  • paralysie périodique hyperkaliémique (faiblesses musculaires)
  • hyperaldostéronisme (la glande surrénale libère trop d’aldostérone)

Dans de rares cas, un faible taux de potassium peut être dû aux raisons suivantes :

  • syndrome de Cushing (lorsque l’organisme est exposé à des taux élevés de cortisol ou si vous prenez certaines hormones stéroïdes)
  • acidose tubulaire rénale (lorsque les reins ne parviennent pas à éliminer correctement les acides de l’urine, entraînant un taux d’acide trop élevé dans le sang)

Taux de potassium élevé (hyperkaliémie)

Un taux de potassium supérieur ou égal à 7,0 mmol/l peut mettre en danger le pronostic vital. Un taux de potassium supérieur à la normale peut être le résultat des causes suivantes :

  • trop de potassium dans votre régime alimentaire
  • prise de certains médicaments (comme des AINS, des bêta-bloquants, des inhibiteurs d’enzymes et des diurétiques)
  • transfusion sanguine
  • destruction des globules rouges
  • lésion des tissus
  • infection
  • diabète
  • déshydratation
  • acidose respiratoire (les poumons ne parviennent pas à éliminer le dioxyde de carbone produit par l’organisme, ce qui entraîne l’acidité excessive du liquide organique)
  • acidose métabolique (l’organisme produit trop d’acide ou les reins ne parviennent pas à éliminer suffisamment d’acide de l’organisme)
  • paralysie périodique hyperkaliémique (faiblesses musculaires)
  • insuffisance rénale

Dans de rares cas, un taux de potassium élevé dans le sang peut avoir les causes suivantes :

  • maladie d’Addison (les glandes surrénales ne produisent pas suffisamment d’hormones)
  • hypoaldostéronisme (lorsque l’hormone aldostérone n’est pas en quantité suffisante ou ne fonctionne pas correctement)

Résultats faussés

Il se peut quelquefois que les résultats du dosage de potassium soient faussés au cours de la prise de sang. Par exemple, votre taux de potassium peut augmenter si vous détendez puis serrez le poing pendant la prise de sang. Si vous tardez à emmener votre échantillon de sang au laboratoire ou si vous secouez l’échantillon, le potassium peut s’échapper des cellules et se répandre dans le sérum.

Si votre médecin a des raisons de croire que les résultats sont faussés, il devra peut-être recommencer le dosage.

Régime alimentaire

Régime alimentaire

Si vous avez un régime alimentaire équilibré, votre taux de potassium sera naturellement normal. La quantité de potassium que vous devez avoir dans le sang dépend de votre âge, de votre genre et de votre état de santé. Directive générale de l’Institute of Medicine. (http://iom.edu/). Demandez à votre médecin de vous indiquer le taux de potassium idéal pour vous.

ÂGE GRAMMES PAR JOUR

0 à 6 mois

.4

7 à 12 mois

.7

1 à 3 ans

3.0

4 à 8 ans

3.8

9-13

4.5

14-18

4,7

19 ans et plus

4.7

maman qui allaite

5.1

Exemples de sources de potassium :

  • bettes à carde (ou blettes)
  • haricots de Lima
  • haricots rouges
  • patates douces et pomme de terre
  • épinards
  • papaye
  • haricots Pinto
  • bananes
  • lentilles

Autres articles

La tachycardie auriculaire paroxystique (TAP) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de la T4 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Saignement dans la colonne vertébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de protéine dans les urines sur 24 heures : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Balanite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Phéochromocytome : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tout comprendre sur le domaine de la parondotologie

Tamby

Causes de l’insomnie : définition, symptômes, traitement

Irene

Qu’est-ce que la fibromyalgie?

Christophe