Image default
Santé

Rupture de la vésicule biliaire : définition, cause, symptômes, traitement

La rupture de la vésicule biliaire est une pathologie qui découle d’une fuite ou d’un éclatement au niveau de la vésicule biliaire. Le foie produit la bile pour tout l’organisme. La bile participe à la dissolution des graisses pendant le processus de digestion des aliments. Toute la bile sécrétée n’est pas utilisée en une fois, de sorte que l’excès de bile est stocké dans la vésicule biliaire.

Les ruptures sont causées le plus souvent par une inflammation de la vésicule biliaire. Les causes les plus courantes sont la formation de calculs biliaires, qui se coincent à l’intérieur de la vésicule biliaire. Dans de rares cas, ces calculs peuvent causer une lésion.

Le premier signe indicateur d’une rupture de la vésicule biliaire est généralement une douleur vive soudaine. Il se peut que la douleur ne dure pas. Mais elle reviendra au fur et à mesure que le site de rupture s’élargira, deviendra enflammé ou s’infectera. Si elle n’est pas traitée, la rupture de la vésicule biliaire peut entraîner un empoisonnement du sang (septicémie). Une telle infection peut être fatale.

Causes

Les ruptures sont généralement causées par des inflammations graves de la vésicule biliaire. Dans de rares cas, elles peuvent également être causées par une coup brusque.

Causes d’une inflammation entraînant une rupture de la vésicule biliaire :

  • calculs biliaires (cause la plus courante d’inflammation)
  • ascariase (infection parasitaire qui peut entraîner une maladie biliaire ou maladie de la bile)
  • infection bactérienne (Escherichia coli, Klebsiella, Streptococcus faecalis, etc.)
  • boue biliaire (amas de particules et de bile qui obstrue la vésicule bililaire)

Causes possibles de coup brusque dans la vésicule biliaire :

  • accidents de la route
  • chute en sport
  • coups directs en sport (football, lutte, rugby, etc.)

Symptômes

Les symptômes de la rupture de la vésicule biliaire doivent être pris très au sérieux. Si vous constatez des symptômes d’une rupture de la vésicule biliaire, consultez un médecin immédiatement.

Exemples de symptômes de la rupture de la vésicule biliaire :

  • nausées
  • douleur dans la partie supérieure droite du corps
  • jaunisse (coloration de la peau en jaune causée par une pression et un gonflement autour de la vésicule biliaire)
  • fièvre

Diagnostic

Il est difficile de diagnostiquer la rupture de la vésicule biliaire. Les symptômes ressemblent à ceux d’une inflammation de la vésicule biliaire ; ainsi, il est possible que les médecins prescrivent un traitement qui n’est pas adapté.

Exemples de tests de diagnostic utilisés pour déterminer s’il s’agit d’une rupture de la vésicule biliaire :

  • échographie de l’abdomen
  • ultrasonographie
  • échographie Doppler en couleur
  • scintigraphie biliaire (meilleure option de diagnostic : se fait après injection de produit radioactif dans le corps pour suivre la bile à l’aide d’une caméra spécialisée)

Votre sang sera testé en vue de détecter tout signe d’inflammation. Les contrôles suivants seront effectués :

  • nombre de leucocytes : si le nombre est élevé, cela signifie qu’il y a probablement une infection
  • niveau de protéines C-réactives (CRP) : si le niveau est élevé, cela signifie qu’il y a probablement une inflammation
  • vitesse de sédimentation (VS) : si la vitesse est élevée, cela signifie qu’il y a probablement une inflammation

Traitement

Après le diagnostic, il est préférable de traiter rapidement. Le meilleur traitement est l’ablation de la vésicule biliaire avant qu’une rupture ne survienne. Toute ablation après une rupture est plus susceptible d’entraîner des complications pour le patient.

La vésicule biliaire peut être retirée par laparoscopie, moyennant une incision dans l’abdomen. Cette technique est réputée pour entraîner moins de complications et pour réduire la durée du séjour à l’hôpital. Une cholécystectomie partielle peut également être effectuée lorsque l’inflammation ou la position de la vésicule biliaire rend le retrait difficile.

Exemples de traitements possibles après une intervention chirurgicale :

  • antibiotiques pour éliminer les infections (les infections peuvent être causées par une inflammation persistante)
  • séjour en hôpital (observation continue de l’état de santé du patient)
  • régime temporaire pauvre en matières grasses (la bile sert à dissoudre les matières grasses dans les intestins ; certains patients peuvent connaître des difficultés pour digérer après une ablation de la vésicule)

Complications

Les ruptures de la vésicule biliaire sont à prendre très au sérieux. La bile n’est pas censée se répandre dans d’autres parties du corps. La complication la plus dangereuse est la septicémie (empoisonnement du sang). Si la septicémie n’est pas traitée rapidement, le corps peut se mettre en état de choc ou certains organes peuvent s’arrêter de fonctionner. Les personnes ayant eu des infections antérieurement courent un risque plus grand que les autres d’avoir cette complication.

Pronostic

Les perspectives à long terme sont plus positives lorsque la vésicule biliaire est retirée avant une éventuelle rupture. Toutes les ruptures ne surviennent pas au même endroit dans la vésicule biliaire. Certains endroits de rupture rendent l’ablation plus difficile, pouvant entraîner un risque d’infection plus élevé. Les complications graves découlant de ruptures peuvent être fatales.

Les personnes recevant un diagnostic exact et un traitement rapide sont généralement en mesure de récupérer totalement. Un traitement à base d’antibiotiques peut être nécessaire pour protéger le patient contre toute infection, à titre préventif.

Autres articles

LCR – Dénombrement cellulaire et différentiel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Saignement dans la colonne vertébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hyperémèse gravidique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de l’adaptation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diarrhée chronique chez les nourrissons et/ou les nourrissons en bas âge : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Causes de l’insomnie : définition, symptômes, traitement

Irene

La colite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hypermétropie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Orchite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene