Image default
Santé

Trouble de l’adaptation : définition, cause, symptômes, traitement

Il s’agit d’une réaction émotionnelle ou comportementale particulièrement forte qui apparaît au plus tard trois mois après un événement ou un changement stressant identifiable.

Types

Un trouble de l’adaptation peut être aigu (durer moins de six mois) ou chronique (durer plus de six mois). Notez bien que selon la définition officielle, on ne peut pas parler de trouble de l’adaptation si les symptômes durent plus de six mois après la disparition de l’agent stressant. Un diagnostic de trouble chronique n’est permis que si l’événement ou le changement stressant persiste. En plus de ces deux types, il existe six sous-catégories du trouble de l’adaptation classifiées en fonction des symptômes prédominants qui se présentent. Les six sous-catégories sont :

  • avec humeur dépressive
  • avec humeur anxieuse
  • avec humeur anxieuse et dépressive
  • avec trouble du comportement
  • avec trouble mixte du comportement et des émotions
  • non spécifique (pensées et comportements problématiques impossibles à inclure dans les autres sous-catégories des troubles de l’adaptation)

Causes

Un trouble de l’adaptation se développe en réaction à un événement stressant ou à changement important dans la vie d’une personne. Exemples d’événements ou changements pouvant provoquer un trouble de l’adaptation :

  • problèmes conjugaux
  • problèmes relationnels
  • divorce
  • conflit familial
  • problèmes liés à la sexualité
  • problèmes de santé
  • décès d’un proche
  • catastrophes inattendues
  • problèmes financiers
  • changements au travail
  • changements à l’école/à l’université
  • déménagement
  • changements importants de la vie
  • changements généraux de la vie
  • événements stressants continus de la vie

Risques

Les recherches concernant la fréquence d’occurrence des troubles de l’adaptation sont limitées, mais ces troubles sont considérés comme fréquents. Enfants et adultes des deux sexes en souffrent de la même manière, mais il est impossible de déterminer qui va développer un trouble de l’adaptation en réaction à un agent stressant. Certains facteurs augmentent la susceptibilité de développer ce trouble. Les facteurs de risque incluent :

  • âge (les adolescents peuvent ne pas gérer les agents stressants aussi bien que les adultes)
  • manque de développement émotionnel
  • manque de flexibilité face aux changements de la vie
  • manque de capacités d’adaptation
  • manque de compétences sociales
  • manque de système de soutien
  • expériences passées
  • autres problèmes de santé mentale
  • facteurs génétiques
  • intelligence

Symptômes

Ils varient en fonction de chaque sous-catégorie. Un ou plusieurs des symptômes suivants peuvent être présents :

  • agitation
  • anxiété
  • inquiétude excessive
  • mauvaise concentration
  • troubles du sommeil
  • sentiment d’accablement
  • dépression
  • conduite inappropriée
  • évitement de la famille et des amis
  • pensées suicidaires
  • comportement suicidaire
  • tremblement ou tics
  • palpitations cardiaques
  • problèmes physiques

Diagnostic

Votre médecin vous posera des questions pour déterminer si vous répondez aux critères pour un diagnostic du trouble de l’adaptation. Vous devez répondre à tous les critères suivants pour recevoir ce diagnostic :

  • vos symptômes doivent être apparus dans les trois mois suivant l’occurrence de l’agent stressant
  • vos symptômes sont plus prononcés qu’ils ne devraient l’être en réaction à cet agent stressant et ils vous causent de la détresse et une marginalisation sociale ou professionnelle
  • vos symptômes ne sont ni causés, ni exacerbés par un autre trouble
  • vos symptômes n’entrent pas dans le cadre normal du deuil et du chagrin éprouvés après le décès d’un proche

Traitement

L’objectif du traitement du trouble de l’adaptation est de soulager les symptômes et de vous aider à développer des capacités d’adaptation pour l’avenir. Les options de traitement pour le trouble de l’adaptation comprennent :

Psychothérapie

La psychothérapie vous aide à identifier vos déclencheurs, à acquérir des capacités d’adaptation et à obtenir un soutien. Formes de psychothérapie :

  • thérapie individuelle
  • thérapie de gestion du stress
  • thérapie cognitivo-comportementale
  • thérapie familiale
  • thérapie de groupe

Traitements médicamenteux

Votre médecin pourra prescrire des médicaments pour aider à soulager vos symptômes pendant que vous suivez une psychothérapie. Les médicaments sont rarement utilisés seuls pour traiter le trouble de l’adaptation, car ils ne soulagent les symptômes que temporairement, contrairement à la psychothérapie qui apporte un soulagement à long terme ou permanent. Quelques médicaments pouvant être prescrits :

  • anxiolytiques
  • antidépresseurs
  • antipsychotiques (rarement)
  • stimulants (en cas de repli sur soi)

Pronostic

La plupart des adultes réagissent bien au traitement du trouble de l’adaptation et ont un bon pronostic à long terme ; mais les adolescents peuvent ne pas réagir aussi bien et sont susceptibles de développer des troubles psychiatriques importants.

Prévention

Aucune méthode de prévention garantie n’existe. Vous pouvez peut-être réduire le risque de développer ce trouble en prenant les mesures suivantes :

  • obtenir le soutien des membres de la famille et des amis
  • parler à un spécialiste si vous commencez à vous sentir stressé(e)
  • essayer d’avoir une attitude flexible quant à la direction future de votre vie
  • penser positivement
  • adopter un mode de vie sain (régime alimentaire sain et exercice physique)

Autres articles

Laryngite chronique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’endométrite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie cardiovasculaire hypertensive : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Tomographie par émission de positrons : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La tachycardie auriculaire paroxystique (TAP) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Statistiques et faits concernant le diabète de type 2 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une assurance santé ?

Claude

Hypermétropie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les myodésopsies (corps flottants) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene