Image default
Santé

Kinésithérapeute : comment choisir sa mutuelle santé

Que ce soit chez l’enfant ou l’adulte, il est fréquent d’avoir recours à des séances de kiné. Pour traiter une pathologie récurrente, faire de la rééducation après un accident, ou encore soigner une blessure, comment se faire rembourser les consultations chez le kiné ?

À quoi sert un kiné ?

Une séance chez un kinésithérapeute peut servir à corriger des troubles de l’équilibre et de la posture, des troubles respiratoires ou cardiaques, mais aussi à faire de la rééducation post-opératoire ou post-traumatique (après un accident ou une blessure). On compte en général une quinzaine de séances de rééducation pour un traumatisme du rachis ou une lombalgie. Pour l’épaule ou le genou, celles-ci peuvent aller jusqu’à 25 séances.

Les séances de kiné sont-elles remboursées ?

Le kinésithérapeute est un auxiliaire médical. Les séances, si elles sont prescrites par une ordonnance et s’inscrivent dans le cadre du parcours de soins, sont couvertes par la Sécurité sociale. Attention, une séance dite « de confort », pour un massage de détente musculaire, par exemple, ne sera donc pas remboursée si elle n’est pas prescrite.

La prise en charge est de 60 % pour le tarif d’une séance chez un praticien conventionné prescrite par votre médecin traitant. Hors du parcours de soins, elle sera de 30 %. En cas de dépassement d’honoraires, le reste à charge sera plus élevé pour vous. Une mutuelle santé vous permettra de compléter la prise en charge de ces soins. Certaines offres permettent aussi de rembourser des séances non couvertes par la Sécurité sociale.

Combien coûte une séance chez le kiné ?

Une séance de rééducation coûte en moyenne 16,13 €. Elle s’élève à 20,43 € pour plusieurs membres. L’Assurance Maladie peut prendre en charge jusqu’à 60 % du tarif (dans le cadre du parcours de soins), soit 9,18 €. Il restera donc 6,45 €, soit 40 % du tarif à votre charge ou à celle de votre mutuelle. Une franchise médicale de 50 centimes par séance, non remboursée par les complémentaires santé, est à compter pour vous.

Quelles sont les modalités de prise en charge par les mutuelles ?

Pour le remboursement des séances de kiné, les mutuelles santé peuvent proposer différentes formules :

  • des forfaits annuels (par exemple, 200 € de remboursement par an) ;
  • ou un plafonnement de remboursement par séance (en euros ou en pourcentage du tarif).

Pensez à étudier les différentes modalités : nombre de séances prises en charge, plafonds, forfaits, etc. Certains dépassements d’honoraires peuvent aussi être pris en charge selon la formule que vous choisissez.

Related posts

Avantage de la chirurgie réfractive : qu’en est-il réellement ?

administrateur

Santé des personnes âgées : 3 astuces connectées

Tamby

Qu’est-ce qu’une analyse ergonomique d’un poste de travail ?

Odile

Leave a Comment