Image default
Santé

Laryngite chronique : définition, cause, symptômes, traitement

La laryngite est une inflammation du larynx et des cordes vocales. Cette maladie assez banale s’accompagne souvent d’enrouement ou de perte de voix. Une série de problèmes peuvent provoquer une laryngite, notamment le tabagisme de longue durée, un reflux gastro-œsophagien, le surmenage vocal ou des infections virales comme un rhume ou une grippe virale. Les risques sont plus importants en cas d’allergie ou de pneumonie, ou si vous manipulez des produits chimiques irritants. Pour le traitement, il suffit généralement de se reposer et de s’hydrater, même si des médicaments sont nécessaires dans certains cas. Dans des cas plus sévères, il peut être nécessaire d’opérer. Votre délai de guérison dépendra généralement de la cause et de la gravité de votre cas. La majorité des laryngites guérissent rapidement et peuvent être traitées à la maison, mais des symptômes persistants – plus de trois semaines – peuvent indiquer une maladie plus sérieuse nécessitant un traitement médical.

Types

La laryngite peut être aiguë ou chronique. Leurs symptômes sont similaires mais leur durée varie. La laryngite chronique peut se développer lentement et durer plusieurs semaines ou plusieurs mois, tandis que la laryngite aiguë survient brutalement et guérit au bout de quelques jours à une semaine.

Cause

Une série de facteurs peuvent causer la laryngite chronique. Fumer pendant longtemps peut provoquer une irritation des cordes vocales et causer un gonflement de la gorge. Le reflux gastro-œsophagien est le passage dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique, ce qui provoque une inflammation de la gorge.

D’autres affections peuvent être à l’origine d’une laryngite chronique, notamment:

  • bronchite
  • allergies
  • pneumonie
  • exposition excessive à des produits chimiques toxiques
  • complications de la grippe ou du rhume chronique

Risques

Les personnes exposées à ce risque sont les fumeurs et les personnes régulièrement exposées à des produits inhalés irritants et/ou à des produits chimiques toxiques. Les risques sont également plus élevés en cas d’infections chroniques de voies respiratoires supérieures (rhumes, par exemple) ou d’allergies. En outre, si vous parlez ou chantez trop fort, vous risquez de souffrir de lésions ou de tumeurs bénignes des cordes vocales au bout d’un certain temps. Avec l’âge, les cordes vocales perdent progressivement leur capacité vibratoire, ce qui augmente les risques de laryngite chronique.

Symptômes

En cas de laryngite chronique, les symptômes habituels sont l’enrouement, l’extinction de voix, l’irritation de la gorge et une toux sèche. Vous pourrez aussi souffrir de fièvre ou de gonflement des ganglions du cou (ganglions lymphatiques), et avoir des difficultés à avaler. La laryngite aiguë se dissipera en principe dans un délai de deux semaines ; les symptômes persistant plus de deux semaines doivent être examinés par un médecin le plus tôt possible.

Diagnostic

Consultez votre médecin si vous avez la gorge enrouée depuis plus de deux semaines. Chez l’enfant, il est important de consulter un médecin si les symptômes persistent pendant plus d’une semaine. Pour un nourrisson de moins de 3 mois souffrant de troubles respiratoires ou de la déglutition, des soins d’urgence sont nécessaires. Des soins d’urgence sont nécessaires si un enfant souffre d’un gonflement des cordes vocales accompagné d’une toux caverneuse, de fièvre ou de troubles respiratoires ou de la déglutition. Ces symptômes peuvent être ceux de la laryngo-trachéo-bronchite (gonflement des cordes vocales), une affection commune chez le nourrisson et l’enfant.

Traitement

Votre médecin examinera votre gorge afin de déterminer la cause de la laryngite, et il décidera du traitement en fonction des résultats de cet examen. Une infection des voies respiratoires peut être à l’origine des symptômes. Si vous êtes fumeur et avez la voix enrouée pendant plus d’un mois, vous devriez consulter un ORL.

Repos

Si vous parlez beaucoup ou chantez à titre professionnel, vous devrez laisser votre voix se reposer jusqu’à ce que l’inflammation s’atténue, et vous efforcer de limiter l’usage de votre voix par la suite. D’une manière générale, votre organisme surmontera plus rapidement la maladie si vous prenez du repos.

Hydratation

Votre médecin pourra aussi vous conseiller d’utiliser un humidificateur à la maison afin d’humidifier votre environnement et de soulager votre gorge. Buvez beaucoup pour rester hydraté, mais évitez la caféine et l’alcool, qui risquent aggraver l’inflammation. Vous pouvez aussi sucer des pastilles pour hydrater votre gorge, mais évitez les produits susceptibles d’irriter la gorge, gouttes au menthol contre la toux par exemple.

Médicaments

Votre médecin pourra vous prescrire des antibiotiques dans les rares cas d’infection bactérienne, mais la quasi-totalité des laryngites sont virales, ce qui rend les antibiotiques inefficaces. Des décongestifs, des antidouleurs et des injections de stéroïdes peuvent aussi être prescrits, mais le traitement de la laryngite chronique s’attaque à la cause de la maladie et il est de nature variable.

Chirurgie

Votre médecin pourra recommander une intervention chirurgicale dans les cas les plus sérieux, tels que tumeurs bénignes de la gorge ou relâchement ou paralysie des cordes vocales. L’ablation des tumeurs bénignes de la gorge se fait généralement sans hospitalisation. En cas de relâchement ou de paralysie des cordes vocales, votre médecin pourra recommander une injection de collagène ou une intervention chirurgicale.

Prévention

Garder un mode de vie sain vous aidera à prévenir la laryngite chronique. En vous lavant les mains et en évitant de vous trouver en contact avec des personnes atteintes de la grippe ou d’un rhume, vous pouvez réduire les risques d’attraper un virus. Si vous devez forcer votre voix dans le cadre de votre métier, prenez du repos fréquemment afin de réduire les risques d’inflammation. Évitez de travailler à proximité de produits chimiques irritants. Si vous êtes fumeur, en vous arrêtant tout de suite vous pouvez diminuer les risques de laryngite.

Autres articles

Examens de dépistage du cancer du sein : Auto-examens, tests de dépistage, mammographie et autres

Irene

Sevrage de la dépendance aux opiacés : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Saturnisme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Anxiolytiques (médicaments contre l’anxiété) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insuffisance rénale chronique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insuffisance vertébro-basilaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Gelure : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Notions élémentaires sur le TDAH : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infection chronique des voies urinaires : définition, cause, symptômes, traitement

Irene