Image default
Santé

Complications de la polyarthrite rhumatoïde

Si elle n’est pas traitée correctement, la polyarthrite rhumatoïde (PR) causera des problèmes qui s’aggraveront constamment, allant de perturbations du quotidien à de graves lésions des articulations et d’autres pathologies.

Perturbations du quotidien

Sommeil

La douleur de la PR peut réveiller les patients plusieurs fois pendant la nuit, les empêchant ainsi de se reposer suffisamment. Par ailleurs, plusieurs médicaments utilisés contre la PR peuvent causer de l’insomnie.

Incapacité

Les douleurs et l’endommagement des articulations peuvent ne pas vous permettre de vaquer à vos occupations quotidiennes habituelles, comme vous habiller ou utiliser une souris ou un clavier d’ordinateur. Une étude a constaté que plus d’un quart des femmes souffrant de PR avaient arrêté de travailler quatre ans après la date de leur diagnostic.

Problèmes psychologiques

Le stress de la PR et les perturbations du quotidien qu’elle cause conduisent à une perte d’estime de soi, une impression de détresse et même de la dépression clinique ou des troubles anxieux.

Anémie

L’anémie est l’insuffisance des globules rouges dans le sang. Elle cause de la fatigue, de la faiblesse et des vertiges. L’inflammation généralisée causée par la PR affecte la production de globules rouges par l’organisme, ce qui rend l’anémie très fréquente parmi les personnes souffrant de PR – 60 pour cent de ces personnes souffrent d’anémie. Certaines études montrent aussi que les patients souffrant d’anémie non traitée sont plus susceptibles d’avoir des articulations endommagées en conséquence de la PR.

Poumon rhumatoïde

Le poumon rhumatoïde fait référence à un groupe de troubles pulmonaires souvent présents chez les personnes souffrant de PR : épanchement pleural (accumulation de liquide dans la cavité thoracique), fibrose pulmonaire (présence de tissu cicatriciel dans les poumons), formation de nodules (excroissances de tissus) dans les poumons et hypertension pulmonaire. On ne sait pas pourquoi la PR cause de tels problèmes. Les symptômes du poumon rhumatoïde incluent une tendance à l’essoufflement, des douleurs thoraciques et une toux persistante.

Inflammation des valves cardiaques

La PR cause parfois une inflammation dans le cœur et autour de celui-ci en plus des articulations. La péricardite (inflammation de la membrane entourant le cœur) et la myocardite (inflammation du muscle cardiaque lui-même) peuvent causer une insuffisance cardiaque congestive, une pathologie grave dans laquelle le cœur ne peut pas pomper adéquatement du sang à destination du reste du corps.

Destruction d’articulations

Au fur et à mesure de la progression de l’inflammation, le cartilage et l’os autour des articulations commencent à être détruits. Ceci entraîne des déformations et des pertes de mouvements. Dans des cas graves, les os peuvent se lier, fusionner et immobiliser ainsi l’articulation. Ce dommage est permanent et irréversible, sauf intervention chirurgicale pour effectuer un remplacement total de l’articulation, mais cela n’est pas possible pour toutes les articulations.

Syndrome de Sjögren

Le syndrome de Sjögren est une maladie auto-immune couramment associée à la PR dans laquelle les globules blancs détruisent des glandes produisant de l’humidité, comme les glandes responsables de la salivation et des larmes. Il atteint surtout les femmes et est caractérisé par des symptômes de sécheresse dans les yeux et la bouche (voir la section consacrée aux symptômes de la PR), ce qui peut causer des difficultés quand le patient avale et parle. Le syndrome de Sjögren peut également causer des troubles digestifs et neurologiques.

Ostéoporose

L’oestéoporose est une perte de densité osseuse, qui augmente le risque de fractures. C’est une pathologie préoccupante pour les personnes souffrant de PR pour plusieurs raisons. Premièrement, les deux maladies ont certains facteurs de risques communs – les femmes âgées et les fumeurs courent des risques accrus à la fois pour la PR et pour l’ostéoporose. Deuxièmement, les corticostéroïdes utilisés couramment pour traiter la PR peuvent causer l’ostéoporose. Troisièmement, certaines études suggèrent que la PR à elle toute seule peut causer une perte de densité osseuse dans les articulations qu’elle affecte. Un régime alimentaire riche en calcium et en vitamine D (ou la consommation de compléments de calcium et de vitamine D si un médecin le recommande) peut aider à protéger contre la survenance de l’ostéoporose.

Autres articles

Hypermétropie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une assurance santé ?

Claude

Quel type de protéines choisir en musculation ?

administrateur

Orchite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sevrage de la dépendance aux opiacés : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Présentation générale de la coronaropathie (CP) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Troubles des globules sanguins : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie fibro-kystique des seins : définition, cause, symptômes, traitement

Irene