Image default
Santé

Saignement dans la colonne vertébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Lorsqu’un vaisseau sanguin éclate, une petite quantité de sang s’échappe à partir de ce vaisseau dans le corps. Il est possible que ces taches hémorragiques apparaissent juste en-dessous de la surface de la peau. Les vaisseaux sanguins éclatent pour de multiples raisons, essentiellement du fait de lésions dans la zone affectée.

Le saignement cutané peut se manifester sous la forme de petits points (ou pétéchies), ou bien de plaques plus importantes (désignées purpura ). Certaines marques de naissance peuvent être confondues avec un saignement cutané. En règle générale, lorsque vous appuyez sur votre peau elle devient pâle ; lorsque vous relâchez la pression, la couleur ou la rougeur réapparaissent. En cas de saignement cutané cependant, la peau ne pâlit pas lorsque vous appuyez dessus.

Le saignement sous-cutané est souvent dû à un incident mineur, par exemple une ecchymose. Il peut se manifester sous la forme d’un petit point de taille comparable à une pointe d’aiguille, ou bien avoir les dimensions de la main d’un adulte. Il peut toutefois être également le signe d’une affection médicale grave. Un saignement qui apparaît sous la peau et qui n’est pas lié à une lésion spécifique doit toujours faire l’objet d’un examen par un médecin.

Causes

Les causes les plus courantes de saignement cutané sont les suivantes :

  • lésion ;
  • réaction allergique ;
  • infections sanguines ;
  • affections auto-immunes ;
  • réaction allergique ;
  • naissance ;
  • bleus (ecchymoses) ;
  • effets secondaires des médicaments ;
  • effets secondaires de la chimiothérapie ;
  • effets secondaires des radiations ;
  • processus normal de vieillissement ;

Certaines infections et maladies peuvent entraîner un saignement sous la peau, par exemple :

  • méningite (inflammation des méninges, à savoir les membranes qui recouvrent le cerveau et la moelle épinière) ;
  • leucémie (cancer des cellules du sang) ;
  • infection streptococcique de la gorge ;
  • sepsie (inflammation du corps tout entier due à une infection bactérienne) ;

Si vous constatez l’un ou l’autre des symptômes suivants, consultez immédiatement un médecin :

  • douleur dans la région du saignement ;
  • saignement à travers la peau ;
  • la peau affectée devient plus foncée ;
  • gonflement aux extrémités ;

Diagnostic

Si vous développez un saignement cutané sans cause apparente ou si ce saignement ne disparaît pas, contactez immédiatement votre médecin, même si les taches de sang ne sont pas douloureuses.

Le saignement cutané est facilement identifiable par une inspection visuelle. Votre médecin aura cependant besoin de plus d’informations sur ce saignement pour en déterminer la cause. Après s’être penché sur vos antécédents médicaux, votre médecin va poser les questions suivantes :

  • Quand avez-vous remarqué le saignement la première fois ?
  • Présentez-vous d’autres symptômes ?
  • Quand ces symptômes sont-ils apparus pour la première fois ?
  • Pratiquez-vous des sports de contact ou utilisez-vous des machines-outils ?
  • La zone affectée a-t-elle récemment subi une blessure ?
  • Est-ce que la zone qui présente le saignement fait mal ?
  • Est-ce que cette zone présente des démangeaisons ?
  • Avez-vous des antécédents familiaux de troubles de saignement ?

Votre médecin va également vous demander si vous présentez des pathologies, de quelque type que ce soit, ou si vous suivez un traitement quelconque. N’oubliez pas d’indiquer à votre médecin si vous prenez des suppléments ou médicaments à base de plantes : les médicaments tels que l’aspirine, des stéroïdes, ou des anticoagulants sont susceptibles d’être à l’origine de ce problème.

Répondez à ces questions de manière aussi précise que possible afin de fournir les informations voulues à votre médecin qui pourra ainsi déterminer si le saignement est lié aux effets secondaires d’un médicament, ou s’il est dû à une pathologie sous-jacente.

Le médecin pourra également vous prescrire des analyses de sang ou d’urine afin de déterminer la présence éventuelle d’une infection ou d’autres pathologies sous-jacentes. Si nécessaire, le médecin s’appuiera sur un scanner ou sur une échographie afin de diagnostiquer une éventuelle fracture ou des lésions aux tissus.

Traitement

En fonction de la cause, de multiples solutions de traitement différentes sont disponibles pour le traitement des saignements cutanés. Votre médecin déterminera la solution de traitement idéale dans votre cas.

Si vous présentez des infections ou pathologies (de quelque type que ce soit), des médicaments sur ordonnance vous seront éventuellement conseillés pour traiter ou contrôler ces états et débarrasser le corps de l’infection. Cette démarche pourra éventuellement suffire à arrêter le saignement. Cependant, si des médicaments sont à l’origine du saignement, votre médecin pourra vous conseiller de changement de traitement ou d’arrêter les médicaments que vous prenez actuellement.

Contactez immédiatement votre médecin si vous présentez une rechute du saignement cutané après la fin du traitement.

Autres articles

Dosage des triglycérides : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Placenta prævia (ou bas) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie fibro-kystique des seins : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Sclérose en plaques – vue d’ensemble : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie auto-immune : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hémorroïdes externes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Œdème pulmonaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Insuffisance vertébro-basilaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Orchite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene