Image default
Santé

L’infestation par les poux de corps : définition, cause, symptômes, traitement

Une infestation par les poux de corps survient lorsqu’un certain type de poux envahit le corps et les vêtements. Les poux sont des insectes parasites qui se nourrissent de sang humain et peuvent infester la tête, le corps et la région pubienne.

Les trois types de poux qui infestent les humains sont les suivants :

  • le pou de tête (Pediculus humanus capitis),
  • le pou de corps (Pediculus humanus corporis),
  • le pou du pubis (Pthirus pubis).

Les poux que l’on trouve sur le corps sont différents de ceux que l’on trouve sur la tête ou dans la région pubienne.

Les infestations se propagent généralement lors d’un contact rapproché avec d’autres personnes et on les trouve généralement dans les endroits où l’hygiène laisse à désirer et qui sont bondés. Les animaux de compagnie, tels que les chiens et les chats, ou autres ne jouent aucun rôle dans la dissémination des poux humains. Les humains sont les seuls hôtes des poux de corps et les poux meurent sous cinq à sept jours s’ils tombent du corps d’une personne.

Une bonne hygiène et un nettoyage régulier des vêtements et du linge de lit suffisent généralement pour traiter et prévenir les infestations par les poux de corps.

Causes

Le pou de corps est plus gros que les autres types de poux. Ils pondent leurs œufs et déposent des excréments sur la peau et les vêtements. Les poux rampent mais ne peuvent ni voler, ni sautiller ni sauter.

Les infestations surviennent dans le monde entier et se propagent par le contact étroit entre personnes ou par le linge de lit et les serviettes utilisés et les vêtements portés. Les infestations par les poux de corps se limitent généralement aux personnes qui vivent dans des logements insalubres et surpeuplés et qui n’ont pas accès à des vêtements propres.

Symptômes

Les symptômes courants de l’infestation par les poux de corps comprennent :

  • des démangeaisons intenses (prurit),
  • une éruption cutanée provoquée par une réaction allergique aux morsures de poux de corps,
  • des boutons rouges sur la peau,
  • des tâches épaisses ou foncées sur la peau, généralement au niveau de la taille ou de l’aine, si les poux sont présents depuis un long moment.

Diagnostic

On diagnostique généralement une infestation par les poux de corps en regardant la peau et les vêtements et en observant des œufs et des poux rampants. Les insectes font à peu près la taille d’un grain de sésame. Ils sont assez gros pour être vus à l’œil nu mais vous pouvez utiliser une loupe pour vous aider à les trouver. On trouve généralement les œufs (appelés les lentes) dans les coutures des vêtements.

Traitement

On traite généralement une infestation par les poux de corps en améliorant son hygiène corporelle et en mettant régulièrement des vêtements propres.

Il est conseillé de laver tous les vêtements portés, le linge de lit et les serviettes utilisés par la personne infestée à l’eau chaude (130°F au moins) puis de les sécher en machine à l’air chaud.

Les médicaments qui tuent les poux, que l’on appelle les pédiculicides, peuvent être utilisés pour traiter l’infestation par les poux de corps. Cela n’est néanmoins pas nécessaire si les vêtements sont lavés et que l’hygiène personnelle est maintenue. Les produits pédiculicides peuvent être toxiques pour l’homme, assurez-vous donc de suivre attentivement les indications.

Complications

Les poux de corps n’entraînent habituellement pas d’autres problèmes. Les complications suivantes peuvent néanmoins survenir :

Les infections secondaires

L’irritation peut entraîner le besoin de se gratter ce qui peut provoquer des coupures et des plaies. Ces plaies ouvertes risquent d’être infectées par des bactéries.

Les changements au niveau de la peau

Dans les cas d’infestations prolongées, la peau peut foncer et s’épaissir, surtout autour de la taille.

La propagation de maladies

Très rarement, les poux de corps peuvent également être porteurs de maladies bactériennes peu courantes. Selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC), les poux de corps ont provoqué des épidémies de typhus et de fièvre récurrente mondiale transmise par les poux (une maladie bactérienne consécutive aux morsures de poux). Cela survient généralement dans les régions où la guerre, la pauvreté ou le climat a rendu les bonnes pratiques d’hygiène extrêmement difficiles (CDC, 2010).

Prévention

Les poux de corps infestent habituellement les personnes qui ne se lavent pas ou ne changent pas régulièrement de vêtements. Avoir une bonne hygiène corporelle et mettre des vêtements propres au moins une fois par semaine devraient suffire pour prévenir une infestation par les poux de corps.

Assurez-vous en outre de ne pas partager les vêtements, le linge de lit ou les serviettes d’une personne qui est contaminée. Si vous découvrez la présence de poux de corps, le fait de laver dans l’eau chaude et de sécher en machine tous les vêtements et tout le linge de lit infestés devrait prévenir le retour des poux de corps. Les membres de votre famille ou ceux qui partagent des espaces de vie avec vous souhaiteront peut-être également être traités.

Autres articles

Hyperémèse gravidique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Causes de l’anxiété : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Saignement dans la colonne vertébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le ténesme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Événements traumatiques : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Signes avant-coureurs du mal de tête : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Santé des personnes âgées : 3 astuces connectées

Tamby

Quel type de protéines choisir en musculation ?

administrateur

L’épididymite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene