Image default
Santé

Gastro-entérite virale : définition, cause, symptômes, traitement

La gastro-entérite virale est une inflammation de l’estomac et des intestins causée par de multiples virus. Couramment désignée grippe intestinale , la gastro-entérite virale peut affecter n’importe qui, partout dans le monde. Cette pathologie hautement contagieuse se propage par contact direct avec des personnes infectées, ou par des aliments ou de l’eau contaminée. Elle se propage facilement dans les espaces fermés, comme les garderies, établissements scolaires, établissements de soins médicaux, ainsi que sur les navires de croisières.

Une multitude de virus peuvent être responsables de la maladie, chacun ayant un pic saisonnier. Les virus les plus courants sont notamment les suivants :

Rotavirus

Ce virus affecte couramment les nourrissons et les jeunes enfants qui propagent l’infection à d’autres enfants et à des adultes. Généralement transmis par voie orale, le virus s’introduit en effet dans l’organisme par la bouche. Les symptômes apparaissent généralement dans un délai de deux jours suivant l’infection et incluent vomissements, pertes d’appétit et diarrhée. Selon les centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (Centers for Disease Control and Prevention (CDC)), ce virus est particulièrement actif entre les mois de décembre et juin. (CDC, 2010)

Norovirus

Hautement contagieux, ce type de virus peut affecter n’importe qui, à tout âge. Il se propage par des aliments, de l’eau, des surfaces contaminées ou par des personnes infectées. Ce type de virus est courant dans les espaces très fréquentés, notamment les établissements de soins, les garderies et les établissements scolaires. Les symptômes incluent notamment diarrhée, fièvre et douleurs en divers points du corps. La plupart des épidémies de norovirus aux états-Unis interviennent entre novembre et avril.

Selon le centre national américain d’information sur les biotechnologies (National Center for Biotechnology Information, NCBI), la gastroentérite virale est la principale cause de diarrhée sévère chez les adultes et les enfants. (NCBI, 2012) Les enfants de moins de cinq ans et les personnes âgées sont particulièrement exposées à un risque de diarrhée sévère.

Vous pouvez prendre un certain nombre de mesures pour réduire votre risque de contracter les virus responsables de la gastroentérite virale. Il s’agit notamment de se laver fréquemment les mains et d’éviter d’absorber de l’eau ou des produits alimentaires contaminés. Le vaccin contre le rotavirus a été approuvé pour les nourrissons en 2006 ; une vaccination précoce est recommandée pour éviter les cas de rotavirus sévère chez les nourrissons et les enfants en bas âge.

La plupart des personnes guérissent complètement en deux ou trois jours, sans aucun effet secondaire durable.

Causes

La gastroentérite virale est due à un certain nombre de virus différents. Les personnes présentant un risque plus élevé sont notamment les suivantes :

  • les enfants de moins de cinq ans ;
  • les seniors, en particulier s’ils vivent dans des maisons de retraite et/ou établissements de soins infirmiers ;
  • les enfants et adultes dont le système immunitaire est affaibli.

Ce virus se propage facilement entre les membres d’un groupe (notamment les établissements scolaires, dortoirs, établissements hospitaliers et navires de croisière). Quelques modes de transmission du virus :

  • lavage de mains inadéquat (en particulier par les personnes qui manipulent des aliments) ;
  • eau contaminée par les égouts
  • consommation de coquillages crus ou insuffisamment cuits provenant d’eaux contaminées

Symptômes

Les symptômes débutent généralement dans un délai d’un à deux jours de l’infection et incluent notamment :

  • diarrhée ;
  • nausées et vomissements ;
  • maux de tête, douleurs musculaires et dans les articulations ;
  • fièvre, frissons ;
  • sueurs, peau moite
  • crampes et douleurs abdominales
  • perte d’appétit
  • perte de poids

Les symptômes peuvent durer d’un à dix jours.

Complications

La principale complication de la gastro-entérite virale est la déshydratation qui peut s’avérer sévère chez les bébés et les jeunes enfants. La déshydratation peut s’avérer mortelle. Appelez votre médecin si vous-même ou votre enfant présentez ces symptômes :

  • diarrhée d’une durée supérieure à quelques jours ;
  • sang dans les selles ;
  • confusion, léthargie ;
  • sensation d’évanouissement ou d’étourdissement ;
  • nausées ;
  • bouche sèche ;
  • incapacité à produire des larmes ;
  • pas d’urine pendant plus de huit heures ou une urine jaune foncé ou marron ;
  • yeux enfoncés dans les orbites ;
  • fontanelle enfoncée (espace membraneux mou sur la tête d’un nourrisson).

Diagnostic

Un examen physique sert la plupart de temps de base de diagnostic, en particulier si le virus se propage par le biais de la communauté. Votre médecin pourra également demander un échantillon de selles afin d’effectuer une analyse du type de virus ou pour trouver si la pathologie est due à un parasite ou à une infection bactérienne.

Traitement

Le principal objectif du traitement est d’éviter la déshydratation en buvant beaucoup de liquides. Dans les cas graves, une hospitalisation et une perfusion en intraveineuse s’avéreront nécessaires.

Les CDC conseillent aux familles de toujours se munir de solutions de réhydratation par voie orale en vente libre en pharmacie : il s’agit par exemple de Pédialyte, pour les enfants en bas âge (CDC). Ces solutions sont spécialement étudiées pour être bien supportées par l’estomac des enfants. Elles contiennent un mélange d’eau et de sels qui vont reconstituer les fluides et électrolytes essentiels. Ces solutions sont en vente dans toutes les pharmacies et ne nécessitent aucune prescription médicale. Il convient cependant de suivre scrupuleusement les instructions.

Les antibiotiques n’ont aucun effet sur les virus. Consultez un médecin avant de prendre des médicaments en vente libre en pharmacie.

En cas de gastro-entérite virale, un certain nombre de mesures d’autonomie en matière de santé que vous pouvez prendre.

  • Buvez davantage de fluides avec et entre les repas. Si vous avez des difficultés à boire, absorbez de très petites quantités d’eau à la fois ou sucez des glaçons.
  • Évitez les jus de fruits, étant donné qu’ils ne remplacent pas les minéraux et qu’ils sont susceptibles d’aggraver la diarrhée.
  • Les enfants et les adultes peuvent absorber des boissons énergétiques pour reconstituer leurs électrolytes. Il est préférable pour les nourrissons et les enfants en bas âge de prendre des produits spécialement étudiés pour eux, comme par exemple des solutions réhydratantes.
  • Mangez par petites quantités et laissez l’estomac se reposer.
  • Prenez beaucoup de repos. Vous éprouverez éventuellement une sensation de fatigue ou de faiblesse.
  • Avant de prendre des médicaments ou d’en administrer à des enfants, consultez un médecin. Ne jamais donner d’aspirine à des enfants ou à des adolescents atteints d’une maladie virale. Il existe en effet un risque de contracter le syndrome de Reye, une pathologie potentiellement mortelle.

Long terme

La gastro-entérite virale se résout généralement sans traitement dans un délai de deux ou trois jours. La plupart des personnes en guérissent totalement, sans effets secondaires durables.

Prévention

La gastro-entérite virale se propage facilement. Un certain nombre de précautions peuvent être prises pour réduire votre risque de contracter ce virus ou de le transmettre à d’autres.

  • Lavez-vous les mains fréquemment, surtout après être allé(e) aux toilettes, ou avant de préparer des repas. Si nécessaire, en l’absence d’eau et de savon, utiliser un produit désinfectant pour les mains.
  • Si une personne est malade au sein de votre foyer, ne partagez pas ses ustensiles, assiettes ou serviettes de toilette/bain.
  • Ne consommez pas d’aliments crus ou pas assez cuits.
  • Lavez abondamment les fruits et légumes.
  • Prenez des précautions spéciales pour éviter l’eau et les aliments contaminés lorsque vous voyagez. Évitez les glaçons et utilisez de l’eau minérale en bouteilles dans toute la mesure du possible.
  • Il existe deux vaccins contre le rotavirus. Cette vaccination est en principe effectuée dès que le nourrisson atteint l’âge de deux mois. Demandez à votre médecin si vous devez faire vacciner votre bébé.

Autres articles

Quelles huiles essentielles contre la mauvaise haleine ?

administrateur

Troubles des globules sanguins : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test de VS : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Hémorroïdes externes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La tachycardie auriculaire paroxystique (TAP) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie fibro-kystique des seins : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Accident vasculaire cérébral (AVC) – vue d’ensemble : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Statistiques et faits concernant le diabète de type 2 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les myodésopsies (corps flottants) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene