Image default
Santé

Les myodésopsies (corps flottants) : définition, cause, symptômes, traitement

Les myodésopsies sont de minuscules taches ou filaments qui flottent dans votre champ de vision. Même si elles peuvent être gênantes, les myodésopsies ne causent normalement ni douleur ni inconfort.

Les myodésopsies peuvent prendre la forme de points noirs ou gris, de filaments, de toiles ou de taches. Parfois, une grande myodésopsie peut jeter une ombre sur la vision et créer une grande tache sombre dans votre champ de vision. Les myodésopsies se trouvant à l’intérieur du corps vitré de l’œil, elles suivent les mouvements des yeux. Si vous essayez de les fixer du regard, elles disparaîtront de votre champ de vision.

Les myodésopsies apparaissent généralement lorsque vous fixez une surface plane et lumineuse comme le ciel, un objet réfléchissant ou une feuille blanche. Les myodésopsies peuvent apparaître dans un œil ou dans les deux yeux.

Causes

Les altérations de l’œil liées à l’âge sont les causes les plus fréquentes des myodésopsies. La cornée et le cristallin situés sur à l’avant de l’œil dirigent la lumière sur la rétine, située au fond de l’œil. Lorsque la lumière se déplace de l’avant vers le fond de l’œil, elle traverse le corps vitré, une substance gélatineuse située à l’intérieur de l’œil.

Des altérations du corps vitré peuvent être à l’origine des myodésopsies. Le vitré épais tend à se liquéfier avec l’âge (un processus appelé syrénèse du vitré), et l’intérieur de l’œil s’emplit de résidus et de dépôts. Les fibres microscopiques à l’intérieur du vitré commencent à s’agglutiner. Les résidus organiques peuvent alors être pris dans le passage de la lumière lorsqu’elle traverse l’œil. Cela va projeter une ombre sur la rétine et produire les myodésopsies.

Il existe d’autres causes moins fréquentes de myodésopsies :

  • traumatisme oculaire : si l’œil a été frappé par un objet ou a subi une lésion au cours d’un accident, vous pourrez voir un nombre plus important de myodésopsies
  • myopie : les personnes atteintes de myopie souffrent plus souvent de myodésopsies La syrénèse du vitré survient aussi plus rapidement chez les personnes atteintes de myopie[1]
  • inflammation : un gonflement ou une inflammation de l’œil, souvent lié à une infection, peut produire des myodésposies
  • résidus : des résidus transparents peuvent se former dans le vitré et interférer avec la lumière lors de sa traversée de l’avant vers le fond de l’œil
  • rétinopathie diabétique : le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins qui conduisent à la rétine. Lorsque ces vaisseaux subissent une lésion, la rétine risque d’être incapable de traiter les images et la lumière
  • tumeurs intra-oculaire
  • aura visuelle associée à une migraine

Les myodésopsies sont plus fréquentes après 50 ans. La majorité des personnes âgées de 70 ans ont eu des myodésposies au moins une fois dans leur vie. Les bébés naissent avec un vitré propre, il est donc rare que les enfants de moins de 16 ans aient des myodésopsies.

Cas d’urgence

Cas d’urgence

Contactez immédiatement votre ophtalmologue si vous voyez des myodésopsies dans les cas suivants :

  • elles tendent à apparaître plus souvent
  • vous voyez aussi des flash lumineux
  • vous perdez la vision périphérique (sur les côtés)
  • vous développez une douleur oculaire

Combinés avec des myodésopsies, ces symptômes peuvent être le signe d’affections plus dangereuses.

Décollement du corps vitré

Lorsque le vitré diminue, il se décolle progressivement de la rétine. S’il se décolle brusquement, il peut se séparer complètement de la rétine. Vous verrez alors certainement d’un coup de nouvelles myodésopsies, mais le décollement n’entraînera normalement pas la pertre de la vision.

Hémorragie du corps vitré

Une hémorragie oculaire, également dite hémorragie du vitré, peut provoquer des myodésopsies. L’hémorragie peut provenir d’une infection, d’un traumatisme ou d’une fuite de vaisseau sanguin.

Déchirure de la rétine

Lorsque le corps vitré se liquéfie, le liquide vitré commence à exercer une pression sur la rétine. La pression peut finir par être assez forte pour déchirer complètement la rétine.

Décollement de la rétine

Si une déchirure de la rétine n’est pas traitée rapidement, la rétine peut se décoller de l’œil. Cela peut entraîner une perte totale et permanente de la vision.

Traitement

La plupart des myodésopsies ne nécessitent aucun traitement. Elles ne constituent souvent qu’une gêne chez des personnes en bonne santé, et elle ne signalent que rarement un problème plus grave. Si une myodésopsie obstrue temporairement votre champ de vision, roulez vos yeux d’un côté à l’autre et de haut en bas pour déplacer les résidus. Les myodésopsies bougeront avec le liquide vitré.

Cependant, des myodésopsies peuvent commencer à gêner votre vision, notamment si la maladie sous-jacente s’aggrave. Les myodésopsies peuvent devenir tellement gênantes et nombreuses que vous aurez des difficultés à voir. Si cela se produit, dans de rares cas, votre médecin pourra recommender un traitement au laser ou intervention chirurgicale.

Pour le traitement au laser, l’ophtalmologue utilisera un laser pour briser les myodésopsies et les rendre moins apparentes dans votre champ de vision. Le traitement au laser n’est pas souvent utilisé parce que de nombreux ophtalmologues le considérent comme expérimental et assez dangereux.

Une autre possibilité de traitement est la chirurgie. Votre ophtalmologue pourra retirer le corps vitré au cours d’une vitrectomie et le remplacer par une solution salée stérile qui permettra de maintenir l’œil dans sa forme naturelle. Avec le temps, votre organisme remplacera la solution par du liquide naturel. La vitrectomie ne supprime pas toujours la totalité des myodésopsies, et elle ne pourra pas non plus prévenir le développement de nouvelles. Cette intervention, qui est elle aussi considérée comme très risquée, peut causer une lésion ou une déchirure de la rétine et une hémorragie.

Conséquences

Conséquences

Les myodésopsies sont rarement assez gênantes pour causer d’autres problèmes, à moins qu’elles ne soient un symptôme d’une affection plus grave. Même si elles ne disparaissent jamais complètement, elles s’estompent souvent au bout de quelques semaines ou de quelques mois.

Prévention

La majorité des myodésopsies sont liées au processus normal de vieillissement. Même s’il est impossible de les éviter, vous pouvez vous assurer qu’elles ne sont pas liées à un problème plus grave. Si vous commencez à voir des myodésopsies, consultez tout de suite votre ophtalmologue. Il s’assurera que les myodésopsies ne sont pas un symptôme d’une affection plus grave susceptible de menacer l’ensemble de la vision.

Autres articles

Hémorroïdes externes : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage de protéine dans les urines sur 24 heures : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

L’endométrite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Kinésithérapeute : comment choisir sa mutuelle santé

administrateur

Gonorrhée : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Saturnisme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Magnétothérapie, acupuncture et autres médecines non conventionnelles pour traiter le reflux gastro-œsophagien

Irene

Des conseils pour choisir le matelas adapté à vos besoins

Claude

10 super aliments à intégrer à votre régime alimentaire pour être en bonne santé

Emmanuel