Image default
Santé

Cancers de la bouche : définition, cause, symptômes, traitement

Un cancer de la bouche est un cancer qui se développe dans les tissus de la bouche ou de la gorge.

La plupart des cancers de la bouche se développent dans les cellules squameuses de la bouche, sur la langue et sur les lèvres. Les cancers de la bouche sont le plus souvent découverts une fois qu’ils se sont étendus aux ganglions lymphatiques dans le cou.

Les cancers de la bouche comprennent les cancers de la lèvre, de la langue, de la joue, du plancher de la bouche, du palais dur et mou, des sinus et de la gorge. Votre première ligne de défense contre les cancers de la bouche est votre dentiste, car il est souvent le premier médecin à remarquer les signes d’un cancer de la bouche.

D’après le National Cancer Institute, plus de 40 000 cancers de la bouche sont diagnostiqués chaque année (NCI). L’âge moyen des personnes qui ont un cancer de la boucheest supérieur à 60 ans.

Risques

Sans aucun doute, certains comportements peuvent augmenter vos chances de développer un cancer de la bouche L’un des facteurs de risque les plus importants est le tabagisme, y compris le fait de fumer des cigarettes, des cigares ou la pipe, ou le fait de mâcher du tabac.

Les personnes qui consomment de grandes quantités d’alcool et de tabac courent un risque encore plus grand. Trois cas de cancer de la bouche sur quatre sont dus au tabac, à l’alcool ou aux deux (NCI).

Les autres facteurs de risque incluent :

  • une infection par le papillomavirus (virus sexuellement transmissible)
  • exposition du visage au soleil
  • diagnostic antérieur de cancer de la bouche

Symptômes

Les symptômes du cancer de la bouche sont similaires à ceux d’autres problèmes buccaux qui ne mettent pas en danger le pronostic vital. Cependant, si vous remarquez l’un quelconque des symptômes ci-dessous, en particulier si vous en constatez plus d’un à la fois, rendez-vous au plus vite chez votre dentiste ou votre médecin.

Les symptômes du cancer de la bouche incluent les troubles suivants :

  • plaie au niveau de la lèvre ou de la bouche qui ne guérit pas
  • saignements buccaux
  • dents qui menacent de tomber
  • déglutition douloureuse ou difficile
  • difficultés à porter des prothèses dentaires
  • grosseur dans le cou
  • otalgie qui ne s’atténue pas
  • perte de poids spectaculaire
  • engourdissement de la lèvre inférieure, du visage, du cou et du menton
  • taches blanches, rouges et blanches ou rouges au niveau de la bouche ou des lèvres

Diagnostic

D’abord, votre médecin ou votre dentiste vous fera passer un examen physique. Il examinera notamment le plancher et la voûte de votre bouche, l’arrière de votre gorge, votre langue, vos joues et les ganglions lymphatiques dans votre cou. Si votre médecin ne parvient pas à déterminer la cause de vos symptômes, il vous recommandera probablement de vous adresser à un oto-rhino-laryngologiste.

Si des tumeurs ou des grosseurs sont identifiées, le médecin effectuera une biopsie par brossage ou une biopsie de tissus. Une biopsie par brossage est un test indolore qui vise à recueillir des cellules de la tumeur sur une plaque en brossant légèrement. Une biopsie de tissus implique le retrait d’un fragment de tissu en vue de l’examiner pour détecter toute éventuelle cellule cancéreuse.

Par ailleurs, votre médecin pourra effectuer l’un ou plusieurs des tests suivants :

  • radiographie : pour voir si les cellules de votre cancer se sont répandues jusqu’à la mâchoire, dans la poitrine ou dans les poumons.
  • tomodensitométrie : avec ou sans liquide de contraste. Cet examen permet de révéler toute tumeur dans la bouche, la gorge, le cou, les poumons ou n’importe où dans votre corps.
  • IRM : permet de révéler si le cancer s’est étendu à d’autres organes.
  • endoscopie : un tube mince pourvu d’une lampe est inséré dans votre gorge pour examiner l’intérieur de votre gorge, votre trachée et vos poumons.
  • Examen de TEP : le médecin vous fera une injection de sucre radioactif. Cet examen permettra aussi de révéler les endroits où le sucre s’accumule. Les cellules cancéreuses assimileront ou recueilleront le sucre plus rapidement que les cellules saines.

Stades

Stades

Le cancer de la bouche évolue en quatre stades. Les stades I et II impliquent généralement une petite tumeur. Pendant ces stades, les cellules cancéreuses ne se sont pas encore étendues aux ganglions lymphatiques.

Les stades III et IV sont considérés comme des stades de cancer avancés. Pendant ces stades, les tumeurs sont plus grandes et les cellules cancéreuses se sont généralement étendues aux ganglions lymphatiques et/ou à d’autres parties du corps.

Traitement

Votre traitement dépendra du stade d’avancement de votre cancer.

En général, on commence par enlever la tumeur et les ganglions lymphatiques cancéreux par le biais d’une chirurgie. Ensuite, d’autres tissus autour de la bouche et du cou peuvent être retirés.

La radiothérapie est une autre solution. Elle implique l’action de rayonnements sur la tumeur une ou deux fois par jour, cinq jours par semaine, pendant entre deux et huit semaines, en fonction de la taille de la tumeur.

Dans le cas d’un traitement avancé, vous aurez probablement besoin d’une combinaison de chimiothérapie et de radiothérapie. La chimiothérapie est un traitement basé sur des médicaments qui tuent les cellules cancéreuses. Les médicaments vous sont administrés par voie orale ou intraveineuse. Certaines personnes suivent une chimiothérapie en ambulatoire, bien que certains patients doivent se faire hospitaliser.

La thérapie ciblée est une autre forme de traitement. Elle peut être efficace à la fois pour les stades initiaux et avancés du cancer. Les médicaments d’une thérapie ciblée s’attachent aux cellules cancéreuses en les empêchant de grandir. Cette forme de traitement est généralement administrée par intraveineuse.

La nutrition joue un rôle important dans le traitement de votre cancer de la bouche. Il est important que vous discutiez de votre régime alimentaire avec votre médecin. L’avis d’un nutritionniste peut vous aider à mettre en place des menus qui apaiseront les plaies dans votre bouche ou dans votre gorge et apporteront les vitamines et les minéraux dont votre corps a besoin pour se défendre.

Enfin, il est absolument essentiel d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire pendant le traitement. Veillez à ce que votre bouche reste hydratée et à ce que vos dents et vos gencives soient propres.

Rétablissement

Votre capacité à récuper dépendra du type de traitement. Après une opération, vous aurez probablement des douleurs et des gonflements, mais le retrait de petites tumeurs n’entraîne généralement pas de problèmes à long terme. Le retrait de tumeurs plus grandes pourrait éventuellement affecter votre capacité à mâcher, à avaler ou à parler de la même manière qu’avant l’opération. Par ailleurs, il se peut que vous nécessitiez une chirurgie reconstructive pour reconstituer les os et tissus de votre visage.

La radiothérapie peut avoir un effet négatif sur le corps. Exemples d’effets secondaires :

  • mal de gorge ou douleur dans la bouche
  • bouche sèche
  • caries
  • gencives douloureuses ou qui saignent
  • infection
  • période de guérison après un soin dentaire plus longue que la normale
  • rigidité des mâchoires et douleurs
  • difficultés à porter des prothèses dentaires
  • fatigue
  • altération de votre goût et de votre odorat
  • altération de l’aspect de votre peau, y compris une sensation de sécheresse et de brûlure
  • perte de poids
  • changements liés à la thyroïde

Les médicaments qui sont utilisés dans le cadre d’une chimiothérapie peuvent être toxiques pour certaines cellules qui croissent rapidement, mais qui ne sont pas pour autant cancéreuses. Exemples d’effets secondaires :

  • perte de cheveux
  • douleurs au niveau de la bouche et des gencives
  • saignements buccaux
  • anémie sévère
  • faiblesse
  • perte d’appétit
  • nausées
  • vomissements
  • diarrhée
  • plaies au niveau de la bouche et des lèvres
  • engourdissements dans les mains et les pieds

Il peut être difficile de récupérer après des thérapies ciblées, mais les symptômes sont bien moins sévères que d’autres formes de traitement. Exemples d’effets secondaires :

  • fièvre
  • maux de tête
  • vomissements
  • diarrhée
  • réaction allergique

Reconstruction et rééducation

Reconstruction et rééducation

Les personnes ayant un cancer de la bouche avancé auront souvent besoin d’une chirurgie reconstructive et de séances de rééducation pour les aider à manger et à parler correctement pendant la phase de récupération.

Une reconstruction peut impliquer des implants dentaires ou des greffons (ce qui signifie que des fragments de peau, de muscle et d’os sont prélevés dans une autre partie du corps, notamment la poitrine, le bras ou la jambe) afin de réparer les os et les tissus détériorés au niveau de la bouche ou du visage. Des palais artificiels sont utilisés pour remplacer les tissus détériorés ou les dents manquantes.

Des séances de rééducation sont également nécessaires dans les cas de cancers avancés. Des séances d’orthophonie peuvent également être utiles après une chirurgie jusqu’à ce que vous récupériez totalement vos capacités.

Pronostic

Après le traitement, votre médecin programmera avec vous des visites fréquentes de suivi pour vérifier que le cancer ne revient pas. Ces visites de suivi consistent généralement en des examens physiques, des prélèvements de sang, des radios et/ou des scanners. Selon la Clinique Cleveland, le taux de survie après un an pour tous les stades de cancer de la bouche est de 81 pour cent. Après cinq ans, le taux de survie est de 56 pour cent. Après 10 ans, il est de 41 pour cent (Cleveland).

Autres articles

Tout savoir sur le métier d’infirmier

Tamby

Gelure : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La colite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Complications de l’asthme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le ténesme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

En recherche d’un marbrier à Lyon ? Suivez le guide pratique

administrateur

Gastro-entérite virale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Qu’est-ce qu’une analyse ergonomique d’un poste de travail ?

Odile