Image default
Santé

Tout savoir sur le métier d’infirmier

Tout savoir sur le métier d’infirmier
Notez cet article

En contact permanent avec les patients, les infirmiers veillent quotidiennement au bon déroulement des soins de ce dernier. Exercer ce métier représente la plupart du temps une vocation et demandent autant une passion du métier qu’une implication particulière. En effet, une rémunération attractive ne suffit pas pour faire un travail qui consiste à veiller à la bonne santé de personnes malades. Dans le cas où vous êtes enclin à entreprendre un parcours en tant que professionnel de la santé, cet article vous sera d’une grande aide. Qualités essentielles, évolution de carrière ou encore rémunération : les métiers du médical  n’auront plus de secrets pour vous après avoir lu cet article.

Les missions quotidiennes d’un infirmier

Ayant la possibilité d’exercer à son propre compte ou au sein d’un établissement médical, un infirmier s’apparente à un véritable couteau suisse des métiers du médical. Il doit en l’occurrence être capable de participer à l’établissement du diagnostic d’un malade. Bien que la prescription médicale ne fasse pas partie de ses attributions, il doit néanmoins être en mesure d’être une force de proposition quant au traitement adéquat à administrer à un patient. Maîtriser les gestes fondamentaux des premiers soins constitue également un impératif pour exercer ce métier. Poser un pansement ou faire des prélèvements sanguins sont par ailleurs des gestes à réaliser sans commettre d’erreur. Un manque d’application pourrait en effet avoir de lourdes conséquences.

Responsables du suivi des dossiers des patients, l’organisation et la rigueur sont des qualités essentielles pour entreprendre une carrière d’infirmier. Une bonne mémoire est nécessaire pour être en mesure de rendre compte de l’état de chaque patient aux supérieurs. Eprouvant autant physiquement que psychologiquement, le métier d’infirmier est réservé aux personnes de sang-froid et dotées d’une écoute active. Les patients et leurs familles préfèrent par ailleurs adresser leurs demandes aux infirmiers plutôt qu’aux médecins.

Les perspectives de carrière d’un(e) infirmier(e)

Les alternatives qui s’offrent aux infirmiers sont nombreuses. Cependant que la majorité d’entre eux choisissent souvent de travailler dans un hôpital. Autant dire que c’est la structure la plus appropriée pour gagner en expérience et continuer à apprendre le métier de la meilleure des manières.  Travailler au sein d’un hôpital offre notamment le privilège de s’atteler à des tâches très diversifiées et à un rythme relativement soutenu. Le flux d’admission de patients ne saurait être le même au sein d’un autre type d’établissement.

En poursuivant leurs formations académiques, les infirmiers ont la possibilité de devenir infirmier spécialisé dans un domaine précis. C’est le cas des infirmiers anesthésistes ou de préparation de bloc opératoire. Occuper le poste d’assistant médical au sein d’un cabinet de médecin généraliste représente une autre évolution de carrière envisageable. Les courageux ainsi que ceux qui souhaitent explorer d’autres horizons ont la possibilité d’évoluer vers le métier d’ostéopathe grâce à 2300 heures de formation supplémentaires.

Une dernière option très peu commune consiste à exercer le métier d’infirmier en tant que libéral. Cette option présente en revanche un inconvénient majeur. Acquérir un portefeuille client dans une zone à faible concentration de professionnels de santé est un impératif pour avoir du succès à ce poste. Le prix relativement onéreux de 15 000 € en moyenne de cette opération rend cependant cette option quelque peu inaccessible.

Related posts

Quelles huiles essentielles contre la mauvaise haleine ?

administrateur

Des gammes de produits pour vaporisateur à base de cannabis

Claude

Soins dentaires : découvrez les centres dentaires Excell Santé à Paris

administrateur

Leave a Comment