Image default
Santé

Gelure : définition, cause, symptômes, traitement

Une gelure survient lorsque la peau est exposée à un environnement extrêmement froid ou à un environnement froid pendant une période prolongée. La peau gèle ainsi que les tissus au-dessous de la surface de la peau. Dans des cas extrêmes, les muscles, les nerfs et les vaisseaux sanguins peuvent également geler.

La peau peut geler en quelques minutes seulement quand elle est exposée à des températures inférieures à 0°. Même si les températures sont au-dessus de 0°, la peau gélera probablement si elle est humide ou exposée à des bourrasques de vent froid.

Des gelures sont également causées par un contact direct de votre peau avec une surface gelée. Ce type d’exposition peut geler immédiatement la peau au toucher de la surface gelée.

Risques

Vous risquez plus de subir une gelure quand vous êtes exposé à un temps froid avec les circonstances aggravantes suivantes :

  • vous n’êtes pas habillé de façon appropriée pour un temps très froid
  • votre corps est affaibli par la fatigue, la faim, la déshydratation, des épreuves physiques, une blessure ou la consommation d’alcool
  • vous fumez (le tabagisme rétrécit les vaisseaux sanguins et ralentit la circulation, ce qui permet aux gelures d’avancer plus rapidement)
  • vous souffrez de problèmes médicaux tels que le diabète, de la dépression, une maladie cardiovasculaire ou une maladie vasculaire périphérique (ces pathologies peuvent affaiblir votre capacité à constater le froid et y réagir de façon appropriée)
  • vous prenez des médicaments bêta-bloquants

Les petits enfants et les personnes âgées sont également plus susceptibles de souffrir de gelures.

Symptômes

Dans la plupart des cas, les gelures incluent les symptômes suivants :

  • la peau semble épineuse et/ou engourdie
  • la peau est décolorée (rouge, blanche, grise ou jaune)
  • douleurs autour de la zone exposée

Une gelure est considérée grave quand les symptômes suivants apparaissent :

  • cloques sur la peau
  • la peau a tendance à noircir
  • les articulations et les muscles sont rigides ou ne fonctionnent pas

Quel que soit le degré de gravité de la gelure, consultez un médecin si vous avez des gelures combinées avec l’un quelconque des autres problèmes suivants :

  • fièvre
  • vertiges
  • boursouflures, rougeurs ou pertes dans la zone de la gelure

Diagnostic

La plupart des cas de gelures sont diagnostiqués par un examen physique et votre description de l’endroit, du moment et de la façon dont la gelure est apparue. Si une gelure est grave, une radio ou une tomodensitométrie des os peut être utilisée pour évaluer les dommages aux os et aux muscles.

Traitement

Pour obtenir immédiatement un traitement d’urgence, cherchez un abri pour vous protéger du froid. Réchauffez-vous les mains en les plaçant sous vos aisselles. Si possible, allez à l’intérieur d’un bâtiment et retirez vos vêtements humides et vos bijoux. Une fois à l’intérieur, trempez vos mains et vos pieds dans de l’eau tiède, et recouvrez le reste de votre corps avec une couverture. Évitez toutes les sources de chaleur comme des lampes, des feux de cheminée ou des coussins chauffants. Elles risqueraient de brûler la peau gelée. Si vous soupçonnez de la déshydratation, consommez des boissons chaudes. Consultez un médecin dès que possible.

La plupart des cas de gelures sont traités en réchauffant les endroits affectés dans de l’eau tiède. Un médecin stérilisera également la peau affectée et la protégera par des pansements. Les infections sont fréquentes quand la peau est à vif en conséquence d’une gelure. Votre médecin pourra prescrire des antibiotiques si votre peau est infectée.

Dans les cas les plus extrêmes, les os, les muscles et les nerfs sont endommagés, et une amputation chirurgicale peut être nécessaire. Les médecins peuvent essayer de réparer les tissus avec des médicaments appelés thrombolytiques, qui sont administrés par la voie intraveineuse. Ces médicaments peuvent causer des saignements graves, et ils sont habituellement proposés en dernier recours afin d’éviter une amputation.

Complications

La réaction naturelle de votre corps à un froid extrême est de diriger du sang vers le cœur et les poumons. Lorsque ces organes sont gardés chauds, l’hypothermie est évitée. L’hypothermie survient essentiellement lorsque votre corps ne peut pas produire suffisamment de chaleur pour se protéger du froid.

Il est essentiel de traiter l’hypothermie en premier. Bien que les gelures puissent être pénibles et causer une lésion permanente des zones exposées, l’hypothermie est une menace beaucoup plus grave de l’exposition au froid. Les gelures sur les bras et les jambes indiquent de l’hypothermie étant donné qu’une personne doit être affectée gravement par le froid pour que les gelures dépassent les extrémités.

Prévention

Tenez compte des prévisions météorologiques et habillez-vous de façon appropriée pour la saison afin d’éviter les gelures. Ne prévoyez pas de passer beaucoup de temps dehors quand la température est inférieure à 0°. Évitez de sortir quand la température est inférieure à 0°.

Si vous avez l’intention de rester un certain temps à l’extérieur par temps froid, portez de multiples couches de vêtements. Assurez-vous qu’aucune partie de votre peau n’est exposée. Vos vêtements ne doivent pas être trop serrés, et ils doivent être étanches à l’eau.

Certains cas de gelures ne peuvent pas être anticipés. Par exemple, vous ne savez jamais à l’avance quand votre voiture tombera en panne. Conservez toujours une trousse d’urgence et des couvertures, des gants, des chapeaux et des aliments non périssables. Vous bénéficierez ainsi de la protection nécessaire en cas de besoin.

Autres articles

CBD contre le Lupus : Comprendre les effets

Emmanuel

Insuffisance rénale chronique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Verrues génitales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les myodésopsies (corps flottants) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Entérocolite nécrosante néonatale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancers de la bouche : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La lordose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le syndrome myasthénique de Lambert-Eaton : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ce qu’il faut savoir sur le cancer de la prostate

Odile