Forme

L’aquafitness : gymnastique avantageuse pour les femmes enceintes

L’aquafitness : gymnastique avantageuse pour les femmes enceintes
Notez cet article

Il faut reconnaître que l’aquafitness est l’un des sports préférés des femmes. Il permet de sculpter sa silhouette tout en s’amusant. D’ailleurs, cette activité s’adresse également aux futures mamans souhaitant se préparer physiquement et mentalement à l’accouchement. Il faudra bien entendu engager un bon coach d’aquafitness pour mettre toutes les chances de son côté.

Les femmes enceintes peuvent-elles vraiment faire de l’aquafitness ?

 

Bien entendu, les futures mères peuvent s’inscrire à un cours d’aquafitness, à condition de demander l’avis d’un médecin gynécologue. En général, une femme enceinte peut pratiquer cette activité dès les premiers mois de la grossesse. Techniquement, c’est ce que l’on appelle l’aquagym prénatale. L’avantage, c’est que la future maman pourra se muscler le bas de son corps tout en douceur. Les risques de blessures musculaires ou articulaires sont réduits. Plusieurs témoignages montrent que l’aquafitness s’avère efficace pour atténuer les douleurs au dos, surtout au 3e trimestre de la grossesse. Il convient bien sûr de chronométrer chaque séance pour éviter la fatigue. Un bon coach en la matière ne pourra pas dire le contraire.

 

Il est tout à fait envisageable de faire de l’aquafitness quatre semaines après l’accouchement. Il faudra bien sûr terminer sa rééducation du périnée avant de s’exercer dans une piscine. Quoi qu’il en soit, les femmes ayant opté pour un accouchement par césarienne devront faire très attention. Si les cicatrices ne sont pas complètement guéries, il est fortement déconseillé de plonger dans une piscine. Autrement, l’apparition d’une hernie pourrait être inévitable. Dans le pire des scénarios, la femme pourrait souffrir d’infections de post-partum. Raison pour laquelle il vaut mieux attendre quelques semaines avant de faire de l’aquafitness dans une piscine (publique). Bien évidemment, il s’agit toujours d’une discipline avantageuse pour les femmes enceintes.

 

Il ne reste plus qu’à trouver un bon coach, comme le coach d’aquafitness à Sautron, pour profiter de tous les avantages de cette activité prénatale.

Pourquoi une femme enceinte devrait-elle faire de l’aquafitness ?

 

Il est vrai que les exercices aquatiques sont plus difficiles à faire. Malgré cela, la pression de l’eau favorise la circulation sanguine des jambes. Elle procure aussi un effet massant au niveau du dos et des membres inférieurs. En d’autres mots, l’aquafitness permettra à une femme enceinte d’éviter la sensation de jambes lourdes. La plupart des exercices aquatiques font travailler en profondeur plusieurs groupes musculaires. La future maman pourra d’ailleurs apprendre à maîtriser sa respiration. En clair, l’aquafitness renforce les systèmes cardio-vasculaire et cardio-respiratoire d’une femme enceinte. Inutile de rappeler que l’accouchement est une épreuve parfois douloureuse pour le cœur. Mais grâce à l’aquafitness, elle peut devenir plus forte et plus résistante.

 

L’aquafitness constitue un excellent moyen d’affiner la taille pendant la grossesse. La durée d’une séance d’aquagym est d’environ 40 à 60 minutes pour une femme enceinte. La présence d’un coach sportif ou d’une sage-femme est bien sûr obligatoire. En tout cas, les personnes qui ne savent pas nager peuvent faire de l’aquafitness. Les bassins sont peu profonds, et un maître-nageur est prêt à intervenir en cas de soucis. Une chose est certaine, cette activité prénatale permet de lutter contre le stress. Les femmes enceintes souffrant de diabète gestationnel peuvent également faire de l’aquafitness.

Related posts

Comment rester en forme au quotidien ?

Comment renforcer sa masse musculaire de manière efficace ?

Leave a Comment