Image default
Actualités

Auto-mesure de la tension : quel tensiomètre choisir ?

Auto-mesure de la tension : quel tensiomètre choisir ?
Notez cet article

Ce déplacer plusieurs fois par semaine chez son médecin peut s’avérer fatiguant physiquement et mentalement pour un patient. C’est notamment le cas pour les personnes devant surveiller leur tension. Si vous êtes dans ce cas, demandez à votre médecin la permission de mesurer vous même votre tension artérielle.

Très simple à faire, même à la maison, l’auto-mesure de la tension se fait avec un tensiomètre qui mesurera votre pression sanguine quotidiennement. Vous n’aurez qu’à transmettre chaque semaine ou chaque mois les résultats de vos relevés à votre médecin ! Petits bijou de technologie, les tensiomètres permettent la mesure de trois constantes vitales d’un patient :

  • Le pouls, c’est à dire le nombre de battements cardiaques par minute.
  • La pression systolique, correspondant à l’instant ou le sang est poussé dans les vaisseaux sanguins.
  • La pression diastolique, mesurant l’instant ou le cœur se gorge de sang.

Toutes ses mesures sont généralement faits par un médecin généraliste à chaque rendez-vous. Mais les rendez vous tous les jours, c’est long et ça coute des sous ! C’est une des raisons qui explique le nombre croissant de personnes faisant régulièrement des mesures à la maison. Vous n’aurez qu’à transmettre vos mesures à un professionnel qui assurera votre diagnostic médical et effectuera sa prescription. Il existe beaucoup de modèle de tensiomètre sur le marché ! Pour vous aider, nous vous proposons un guide sur les différents tensiomètres que vous trouverez sur le marché.

Le plus performant : le tensiomètre au bras

Très efficace et redoutablement précis, les tensiomètres au bras sont les modèles les plus utilisés pour l’auto mesure de la tension. Avec un excellent rapport qualité prix, il suffit de positionner son brassard sur votre bras et appuyer sur un bouton : l’appareil pourra ainsi prendre vos mesures automatiquement ! Même une personne âgée pourra s’auto-mesurer à la maison. Le critère le plus important lors du choix de votre tensiomètre au bras est la taille du brassard. Un appareil avec un brassard trop grand ou trop petit n’aura pas des résultats fiables. Votre médecin n’acceptera pas résultats et ne pourra donc pas vous soigner correctement. A noter : pour un individu adulte avec une corpulence normale, on estime que la taille idéale de son brassard pour tensiomètre est de 33 cm. N’hésitez pas à demander à votre médecin la taille qu’il vous faut !

Discret et transportable : le tensiomètre pour poignet

Si vous êtes une personne active ou qui adore voyager, les tensiomètres pour poignet sont faits pour vous ! Très compact, vous pourrez mettre votre appareil dans un sac ou l’utiliser à l’extérieur de la maison ! Un tensiomètre au poignet est très facile à utiliser : il vous suffit de mettre son bracelet et appuyer sur un bouton : leurs fonctionnement est automatisé. En appuyant sur ce bouton, vous ferez gonfler le bracelet qui mesurera ainsi votre tension : votre auto-mesure de la tension sera rapide et fiable. Pour de meilleurs résultats, n’hésitez pas à positionner votre poignet contre le cœur, vos résultats seront ainsi plus précis. Attention à bien choisir un appareil conforme aux recommandations des autorités de santé.

Choisir un tensiomètre connecté et intelligent pour prendre sa tension

Vous trouverez sur le marché des tensiomètres connectable à distance à votre Smartphone ou tablette : après avoir installé sa petite application gratuite, vous n’aurez qu’à relier votre appareil en Bluetooth ou wifi. Très facile à utiliser, ces tensiomètres facilitent la consultation de vos relevés par vos médecins. Vous pourrez conserver vos résultats sur votre téléphone et les envoyer par la suite à votre professionnel de santé. Certains tensiomètres connectés vous proposent même de visualiser vos résultats à travers un graphique ou diagramme pour une meilleure lisibilité. A noter que si vous n’êtes pas familier avec la technologie, il sera plus intéressant d’utiliser un tensiomètre standard qui effectuera des relevés aussi précis en toute simplicité.

Un tensiomètre ne replace jamais le diagnostic d’un médecin

Certains tensiomètres analyses les relevés que vous faites pour vous donner un premier diagnostic. Permettant de rassurer les patients, ses conseils ne doivent en aucun cas remplacer le diagnostic et l’expérience d’un vrai médecin. Vous devez également conserver un historique de vos relevés et en les faisant analyser par un spécialiste, vous serez sure d’obtenir un traitement adapté à votre situation. Certains utilisateurs écrivent leurs résultats dans un cahier, d’autres utilisent la mémoire de leurs appareils pour stocker leurs résultats ! Si plusieurs personnes utilisent un même tensiomètre, attention à ne pas mélanger les relevés !

Pour terminer notre article, on nous demande souvent si les tensiomètres sont remboursés pas la sécurité sociale : malheureusement, non. Vous trouverez cependant des mutuelles qui propose de prendre en charge une partie du prix du tensiomètre. Les traitements qui découleront de votre auto-mesure et qui seront prescrits par votre médecin pourront, eux, être remboursé.

Related posts

Le matelas : un accessoire indispensable pour bien dormir la nuit

Tamby

Comment devenir nutritionniste sans avoir le bac ou en mode post-bac ?

Tamby

Leave a Comment